mercredi 16 janvier 2013

Vintage - Le CDVidéo

La parution récente de mon nouvel ouvrage sur la discographie Maxi 45 tours de Jeanne Mas a mis un coup de projecteur sur le CDVidéo, support apparu en 1988 pour disparaître aussitôt en 1990. L'occasion de revenir en quelques mots sur l'histoire du CDVidéo.

Présenté au Midem en janvier 1988, le CDVidéo démarre avec une centaine de titres pour atteindre deux ans plus tard, un choix large de plus de deux cent cinquante références.

Fin des années 80, le vidéo-clip arrive vainqueur en terme de communication, via les chaînes musicales. Nous sommes alors en 1989, Philips et Sony proposent un nouveau support : le CDVidéo (CDV) alliant image et son. Les CDVidéos fonctionnent sur le principe du Vidéodisque. Le CDV peut alors contenir jusqu’à vingt minutes de musique et six minutes de vidéo. Outre le titre phare dans sa version longue (mais pas toujours), le CDV est une mine d’or pour les fans - et aujourd’hui pour les collectionneurs. Pour activer les ventes, le programme se veut alléchant : présence du single précédent (souvent dans sa version longue), versions étrangères du titre single agrémentent ces nouvelles galettes dorées. La diffusion du CDVidéo s'arrête en 1990. 

Extrait de "Jeanne Mas - Discographie Maxi 45 tours et remiXes".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire