vendredi 29 octobre 2010

Bye Bye walkman !


Le géant de l'électronique grand public japonais Sony a confirmé lundi dernier, le 25 octobre 2010, l'arrêt de la vente des baladeurs à cassette magnétique Walkman au Japon, 31 ans après la sortie du premier modèle de cet appareil révolutionnaire.

Qualifié par Sony de "produit du siècle", le Walkman à cassette, fabriqué en Chine, restera néanmoins commercialisé à l'étranger, a précisé une porte-parole du groupe.

Les ventes cesseront au Japon lorsque sera épuisé le stock des modèles déjà livrés.

Le 1er juillet 1979, le fleuron de l'électronique japonais bouleversait le quotidien des Japonais, en glissant dans leur poche un boîtier et en mettant sur leurs oreilles un casque: le Walkman était né.

Ce jour d'été, en pleine période dite "festive" de l'histoire nippone, est à jamais gravé dans l'anthologie industrielle du pays et dans les annales de Sony. Le groupe affirme avoir vendu plus de 220 millions de Walkman à cassette dans le monde en trois décennies.

Après le TPS-L2, référence de son premier baladeur, la marque Walkman s'est déclinée en une interminable lignée de lecteurs stéréo nomades de musique. Elle perdure avec les modèles numériques à Compact Disc (CD), Mini-disc (MD), disque dur ou mémoire flash.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire