samedi 30 janvier 2010

Kim Wilde « Catch as catch can »– réédition 2009 avec bonus






Le troisième album de Kim Wilde « Catch as catch can » sorti en 1983 est enfin arrivé sur mon bureau. (Je sous entend, la réédition 2009 avec bonus). Aucune déception, ce troisième opus qui renferme le hit-single « Love blonde » est à posséder. (Ainsi que les deux premiers albums). Pour en revenir à « Catch as catch can » on y retrouve le trackliste original, soit 10 titres plus 5 bonus : à savoir : « Love blonde » (7’’ version), « Back street driver », « Love blonde » 12’’ version, « Dancing in the dark » (Nile Rodgers re-mix) et « Dancing in the dark » Instrumental).

Côté livret 12 pages (en anglais) qui retraçe l’histoire de cet album, de son contenu avec discographie détaillée dans le texte. (Dates de sorties, classements, b-side). Le texte propose également une analyse des années qui suivirent 1983, l’année de sortie de « Catch as catch can ». Des anecdotes qui vont jusqu’à l’album « Never say never » paru en 2006.

Le livret contient également la totalité des textes de l’album ainsi que de l’inédit (hors album à l’époque et b-side du 45 tours « Dancing in the dark) « Back street driver ». Mauvais point par contre pour les visuels qui ne sont qu’au nombre de 4. « House of salomé », « Love blonde » et « Dancing in the dark » X 2. Pourquoi ne pas avoir reproduit le poster qui était inclus à l’édition limitée du maxi « Love blonde » en 1983 ?

Trackliste :
1. House Of Salome 2. Back Street Joe 3. Stay A While 4. Love Blonde 5. Dream Sequence 6. Dancing In The Dark 7. Shoot To Disbale 8. Can You Hear It 9. Sparks 10. Sing It Out For Love

Bonus Recordings: 11. Love Blonde - 7" Version 12. Back Seat Driver 13. Love Blonde - 12" Version 14. Dancing In The Dark - Nile Rodgers Re-Mix 15. Dancing In The Dark – Instrumental.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire