samedi 30 juin 2012

Bye bye minitel !


Après 30 ans de bons et loyaux services, le Minitel, invention française (cocorico !) qui a équipé jusqu'à neuf millions de foyers dans l'Hexagone, disparaît définitivement aujourd'hui samedi 30 juin 2012, succombant définitivement au succès d'internet (tu m'étonnes !).

Avec l'essor de la Toile, la fin du petit cube en plastique qui permettait de trouver un numéro de téléphone, s'inscrire à l'université, acheter par correspondance ou consulter les messageries "roses" ou "arc-en-ciel" qu'il contribua à populariser, avait déjà été proclamée à plusieurs reprises.

Encore 810.000 exemplaires en circulation !

La mort du Minitel marquera la fin de ce qui fut vanté à ses débuts comme une "révolution télématique", avec des terminaux dédiés, austères mais solides et peu onéreux, s'ouvrant en un tour de main pour laisser apparaître un écran et un clavier, à partir desquels on accédait à un réseau vidéotexte. Le Minitel a connu son apogée en 2002, équipant alors neuf millions de foyers et entreprises. Mais il n'a jamais réussi à s'exporter au-delà des frontières françaises. 

Fin 2010, il ne restait plus que 810.000 terminaux classiques en circulation. Le service était par ailleurs utilisé par 950.000 personnes sur ordinateur, grâce à un logiciel lancé en 2000 qui permettait d'y accéder via internet mais va également disparaître. Le chiffre d'affaires du Minitel a atteint son point culminant à la fin des années 1990 avec un milliard d'euros de revenus, mais il n'a cessé de décliner depuis. Il est tombé l'an dernier à 30 millions d'euros brut, sur lesquels France Télécom "reverse 85% aux éditeurs", souligne l'entreprise. 

R.I.P.  

3 commentaires:

  1. Oui la fin du précurseur d'internet ! Je m'en servais pas mal pour consulter mon compte en banque personnellement. Merci pour ce sujet Patrick !

    RépondreSupprimer
  2. Merci à toi Patrick pour ce clin d'oeil à la mémoire de ce cher minitel. La dernière fois que je l'ai utilisé c'était en 1995. Encore un souvenir de notre adolescence qui fiche le camp. Très heureuse cependant d'avoir pu connaître l'ancêtre de l'internet. Et oui moi aussi je suis un vieux modèle à présent...

    RépondreSupprimer
  3. Personnellement ça fait un bail que je ne m'en suis plus servi. La dernière fois en 1989 je pense... En fait, je l'ai rarement utilisé je crois. Mais je pense que le minitel ne manquera à personne. Merci pour vos messages.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...